Avec ESCAL

  Mes premiers pas


Un Squelette généraliste intégré sous forme de plugin prêt à l’emploi.

Pour un site associatif !


 Le contexte d’un choix

Depuis peu, je me suis lancé dans le création d’un site pour une association type 1901. Comme à mon travail, le site est développé sous SPIP et que j’y suis moi-même contributeur, je ne me suis pas vraiment posé la question de quel moteur choisir.

J’avais essayé WordPress, ça a l’air de donner des choses intéressantes, mais je ne suis pas certain qu’il y ait les mêmes facilités qu’avec SPIP. Aujourd’hui les personnes de l’association n’étaient pas complétement convaincu du bien-fondé d’un site, mais avec mon expérience professionnelle sur l’utilisation d’outils informatiques, je crains le pire par la suite, donc il me semble qu’il y a tout avec SPIP pour évoluer dans le bon sens.

J’ai également tâté de ’microsoft webdesigner’, mais j’ai pas encore compris comment il faut faire pour exporter sur le serveur final. Tout marche bien en local et rien ne se passe sur le serveur distant ! Il faut dire que je n’ai jamais essayé de m’impliquer dans les réseaux. Professionnellement et personnellement, je fais du développement logiciel (aujourd’hui sous visual studio) mais jamais de réseau.

 Avancer avec Escal : comment

Voici pourquoi aujourd’hui je suis à fond avec SPIP, choisi pour créer un site début 2012.
Prenant donc un rôle nouveau, je cherche toutes les infos possibles pour bien travailler et c’est pourquoi je me suis inscrit sur "spippourlesnuls".

Après un « certain temps » de travail et de réflexion, j’ai jeté mon dévolu sur le plugin ESCAL version 2 (je suis toujours en SPIP 2.1.12).
Pour débuter je trouve ce plugin très « pédagogique » : vous me direz que de la part de l’éducation nationale on en attendait pas moins !

La méthode et les explications pour modifier les noisettes sont claires. J’ai même facilement créé une page spécifique pour l’onglet de la page l’accueil.

Je vais fréquemment sur le site d’ESCAL qui est riche en informations, et montre un suivi d’actualisation fréquent.

Et avec ESCAL j’arrive facilement, même au cours des réunions avec l’association pour qui je travaille, à monter ce qui est faisable et ce que ça donne selon leurs souhaits.

Pour l’instant le site n’est toujours pas en ligne, mais ça ne saurait tarder. Il y a encore quelques discussions au sein de l’association sur ce qu’il faut montrer pour tout visiteur et pour tout membre de l’association.

Pour la pratique, j’ai d’abord une version de travail en local avec EasyPHP 5.3.9 et ça roule, on verra quand je serais en ligne !


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 11 avril 2012, et actualisé en avril 2012 .

Répondre à cet article