Check-liste d’installation SPIP

Une fiche rapide résumant les divers étapes d’installation d’un nouveau SPIP.

Attention, cette page est un simple résumé opérationnel,
synthèse, plutôt qu’une explication détaillée : vous trouverez toutes les notions expliquées dans d’autres pages du site....

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 Pré-requis

- un nom de domaine localisé sur un serveur Web visible sur le réseau
- un espace d’hébergement (avec droits d’écriture...)
- sur un serveur supportant le PHP 5.4+
- et un moteur de SGBD (recommandés : MySQL, SQLite, PotgreSQL...)
- l’accès à son gestionnaire de données : PhpMyAdmin ou son moteur mysqld en ligne de commande (ou équivalent)
- avec un accès FTP (obligatoire pour la première manipulation)
- optionnel l’accès au fichier de configuration .htaccess de Apache

 Compte d’abonnement

Ces éléments sont normalement fournis lors de l’achat de votre hébergement, lié à un code-client (ou NIC-handle chez OVH) qui est votre identifiant personnel chez votre hébergeur, avec son mot de passe confidentiel en lien à votre identité dont une adresse-mail : en général ce doublon code-client et mot de passe vous permet l’accès à une interface web de redéfinition des codes-clés ci-dessous.

 Codes clés à disposition

Pour chaque code d’accès on doit avoir : le "login" et le "mot de passe" ainsi que le nom et/ou l’adresse IP du serveur dédié à ce service...
- moteur de base de donnée ( Host / Port / User / password / DBname ($prefix !)
- accès Gestionnaire phpMyAdmin BdD ( URL / User / password / DBname
- accès FTP ( URL / User / password / droits + répertoire racine )
- l’URL correspondant au répertoire racine

 Chargement par FTP

Après connexion FTP, et positionnement dans le répertoire cible . de l’URL
- chargement du spip_loader.php (vérifiez la version liée, ligne 31)
ou
- transfert par FTP du pack complet téléchargé(création des chemins...)
- créer immédiatement les répertoires ./lib, ./squelettes, ./themes, ./plugins ./plugins/auto sous la racine du dossier SPIP [1].
- vous pourrez avoir à rajouter un ./.htaccess, adapté à votre hébergeur dans le dossier cible (en particulier pour forcer le PHP 5 chez Ovh).

 Installation en mode Web

l’accès à l’interface privée est initiée par l’URL http://URL_SITE_SPIP/ecrire/
- choix de la base de données (MySQL ou désormais SQLite recommandé)
(nécessite un accès FTP pour sauvegardes, et PhpMyAdmin pour restaurations)
- préciser les codes de connexions, le mail de l’administrateur [2], un préfixe optionnel du jeu de tables (par défaut, le préfixe utilisé est spip !)

 Initialisations indispensables

L’installation s’achève en proposant la connexion immédiate sur l’interface privée :
- définition de Configuration / Identité du Site
- définition des rédacteurs Edition / Auteurs :
préciser un Administrateur (avec les droits Webmestre ), qui pourra effectuer presque toutes les opérations de gestion du site [3]

 Remplir le site...

Pour voir apparaitre des pages sur votre espace public, il suffit (mais il faut) :
- créer au moins une rubrique,
- et y rédiger un article,
- et le publier !

Pour atteindre plus rapidement l’espace privé (./ecrire/ dans le bandeau du bas), Activer le cookie de correspondance proposé à l’accueil de l’espace privé.

Pour récupérer un accès auteur perdu, utiliser la facilité de renvoi du mot-de -passe perdu par mail, lien qui figure en bas du formulaire d’authentification /spip.php?page=login (voir Codes perdus : comment faire).


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[2Pour pouvoir réinitialiser son mot de passe !

[3Sous réserve des droits d’accès aux sous-répertoires créés par FTP !


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 10 octobre 2012, et actualisé en février 2017 .

Répondre à cet article