Concevoir la structure de navigation

  Les squelettes et les liens URL


Concevoir la navigation d’un site SPIP suppose d’une part une certaine maitrise de l’organisation des données (en rubriques et articles datés, ou avec des mots-clés), et de savoir imaginer les comportements et interrogations des visiteurs que vous attendez sur votre site...

Attention, cette page est encore en  

 Quelques questions-clés

Pour identifier les possibilités à offrir à vos visiteurs, il est utile de s’interroger sur leurs attentes, et déjà, qui sont-ils ?
- Sont-ce uniquement des habitués, qui viennent sur le site en connaissance de cause, pour avoir des informations complémentaires sur un sujet qu’ils connaissent bien ? Ou attendez-vous des novices ignorants de votre thématique, qui pourraient vous rendre visite uniquement par les aléas d’un moteur de recherche ? Que voulez-vous leur apporter ?
Les deux : il va falloir, les intéresser au sujet traité d’un coup d’œil, et tout aussi rapidement les orienter vers l’information précise qui les intéresse....
- Envisagez-vous des retours de visite fréquents ? Pensez-vous que vous bénéficierez de longues lectures (sautant de page en page pour s’informer), ou juste un suivi d’informations mises-à-jour pour rendre compte des nouveautés ?

Les réponses vont faciliter le développement d’une structure de navigation, enchaînant les pages Web identifiées par leur URL de squelette, qui servent principalement trois ou quatre types d’attente de votre visiteur :

  1. consulter une information élémentaire (article, rubrique, auteur...) stockée dans un objet éditorial à afficher
  2. circuler dans l’arborescence (du plan, du sommaire, des rubriques..) pour atteindre le lien pointant sur l’information voulue
  3. interagir pour conduire la navigation (par une page recherche, ou proposant un choix de dates..),
  4. intervenir pour communiquer au moyen du site,
    qu’il s’agisse de réagir (écrire des messages de commentaire sur les forums),
    qu’il s’agisse de créer de nouvelles informations (dans l’espace privé, mais cela se fait presque ausssi facilement dans l’espace public) !

Les squelettes créés correspondants doivent donc proposer deux aspects :
- l’affichage des données correspondantes (par une boucle de parcours de la base de données des objets)
- l’offre de liens de navigation pour continuer la visite(boucles et constructions de liens d’URL de pages..).

Mais en pratique, ces deux aspects cohabitent dans toutes les pages du site, car il faut toujours, même sur une page d’information terminale, proposer de nouveaux liens à la lecture et à l’intérêt du visiteur : cela explique que souvent, toutes les pages proposent un menu général d’accès aux rubriques, et comportent également des liens connexes ("voir aussi") vers des pages associées dans une même rubrique ou un même mot-clé.

 Les squelettes d’affichage des objets éditoriaux

Par principe, à chaque objet éditorial, défini par son type d’occurrence et son identifiant est affecté un squelette-type de même nom, dédié à son affichage, utilisant donc une boucle principale sur la table SPIP de cet objet, réduite à une occurrence choisie par le passage de la clé-identifiant en paramètre.

 Les squelettes de navigation intermédiaire

Ces squelettes (genre de table des matières) regroupent un plus grand nombre de liens pointant vers les squelettes d’affichage : typiquement, ce sont le Plan du Site, le Sommaire dans la page d’accueil, mais aussi les pages de rubriques qui "contiennent" les articles, les mots-clés...


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 5 juin 2012, et actualisé en avril 2015 A rédiger .

Répondre à cet article