MySQL entre Drupal et Spip


La bonne réputation de Drupal tient en particulier à ses performances de résistance à une montée en charge, mais la technique particulière du cache de SPIP semble néanmoins plus performante.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Performances

Suite à la lecture d’un blog comparatif, une discussion assez technique s’engageait entre plusieurs developpeurs Spip et Drupal, tant sur des aspects de montée en charge, que sur des soit-disant manques en fonctionnalités.

Sans se prononcer sur les fonctionnalités [1], mal définies entre les divers orateurs, il semble bien que les possibilités d’optimisation en charge du moteur SPIP restent supérieures.

Avec un peu de recul (ou d’expérience), les montées de version, ou plutôt les changements de versions sont souvent plus à craindre sous Drupal qu’avec SPIP [2] (sans parler -pire- de WordPress, et en oubliant toutes les incompatibilités Joomla !!).

Rappelons que si le module CCK de Drupal permet de creer de nouveaux objets sans programmation PHPl est au


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1Comparer des fonctionnalités s’entend entre quelles versions (actualisées ou anciennes), et avec ou sans l’intégration des plugins, ce qui change parfois totalement le fonctionnement du moteur de CMS.

[2Montées automatisées de SPIP 1.8 (2005 tout de même) en SPIP3 : passer de 2005 à dix ans plus tard automatiquement !


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 9 février 2012, et actualisé en mai 2015 .

Répondre à cet article