Publier des Informations régulières

  Un journal sur le Net


L’archétype traditionnel de la publication, c’est "la feuille de chou" : le journal !

Et ce modèle est également vrai sur Internet, d’où SPIP !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 Le modèle du Journal

La publication d’informations est l’activité unique et principale décrite dans la presse, qu’elle soit quotidienne, du matin ou du soir, locale, régionale ou nationale, écrite, parlée ou télévisée, ou sur Internet.

Le modèle en est connu de tous :
- des articles nouveaux chaque jour,
- regroupés par rubriques courantes,
- agrémentés de brèves, et d’une une : le sommaire en page d’accueil.

Vous y reconnaitrez exactement le modèle de SPIP, ce qui n’est pas surprenant quand on pense à sa genèse.

Les squelettes de la dist respectent ce modèle générique, a priori commun, mais il n’est pas sûr que cela corresponde à votre besoin, ou plus précisément aux attentes de vos lecteurs.
En effet, un journal fonde sa présentation sur deux postulats :
- seules les dernières actualités sont importantes,
- et tout le monde connait leur répartition dans les grandes rubriques.

Vous pourrez donc reprendre sans souci cette modélisation disponible dans la présentation [1] des squelettes standard, si votre site ne concerne que ds habitués, ou du moins que seuls les derniers éléments publiés les intéressent...

 Informations généralistes

Mais pour d’autres usages, ou typologies de lecteurs, vous pourrez devoir reprendre et modifier les boucles des squelettes, ou développer des utilisations de facilités complémentaires : voyons quelques pistes.

Pour qui ne connait pas le contenu du site, voici une réponse souvent proposée (y compris par Spip en standard) : le Plan du Site permet d’attendre directement tout article présent, quelque soit sa date d’origine, les titres successifs étant présentés dans l’arborescence hiérarchique des rubriques (par ordre alphabétique) : cette organisation est assez simple, et reste compréhensible, sous réserve :

  • que les titres soient bien choisis et expressifs [2]
  • que l’ordre des rubriques corresponde au sens de réflexion du lecteur [3]

Pour aller plus loin, divers artifices sont possibles : par exemple dans ce site, l’organisation des secteurs de rubriques est gérée, à la fois par le titre et par un numéro, tandis que les articles sont affiché par ordre chronologique de publication dans chaque rubrique (à l’inverse des squelettes initiaux) : cela veut faciliter une navigation-lecture progressive.
De plus, les renvois aux articles indiqués à l’accueil renvoient.... aux rubriques, lesquelles proposent donc de replacer le dernier article introduit dans un contexte logique.
_Enfin, nous essayons de vous proposer -toujours dans le corps de l’article- des liens vers d’autres pages, soit du meme sujet, soit en renvoi vers l’article de première définition de chaque notion abordée, sans oublier les pointeurs rajoutés en PS.

Du fait de son objectif d’initiation, ce site Spip pour débuter doit donc proposer une organisation de lecture plus simple, voire plus guidée...
Vous pourrez remarquer qu’il ne fait pas (encore) usage de mots-clés !

Vous pourrez avoir


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1La présentation s’intéresse ici à l’organisation des données présentées, l’aspect graphique relevant de l’apparence..

[2Il pourrait être utile de rajouter en visualisation (balise <a href=...  title="#INTRODUCTION" >).

[3Vous pourrez facilement réorganiser cet ordre avec une numérotation adaptée -et masquée- des titres des articles ou rubriques.


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 15 avril 2012, et actualisé en juillet 2016 .

Répondre à cet article