Quelques réflexions entre experts

  (comparaison entre WP et SPIP )


Vous trouverez ci-après la transcription d’un echange entre deux techniciens du Web, comparant des CMS sur plusieurs critères d’intéret en développement et stabilité.

Sans être exhaustif, ce dialogue balaye nombre de points : QUELS CRITERES PRENDRE EN COMPTE.



Ce n’est pas pour troller mais on me vante régulièrement Wordpress (et
en même temps on descend Spip — et ça m’énerve car je pense qu’il y a
une différence de taille : la modularité d’origine de Spip grâce au
langage de boucles, les pipes et tout...). J’aimerais avoir un éclairage
sur le sujet. Particulièrement donc sur les boucles.

> J’ai l’impression que les boucles Wordpress sont super limitées et qu’on
est loin d’être aussi libre que sous Spip. Est-ce vrai ?

Les boucles Spip sont au-delà de tout ce que j’ai pu voir par ailleurs,
et me font penser à Symfony2 / Twig - Smarty / Django (qui semble aujourd’hui LE frameWork à utiliser, c’est dire... Manque juste à Spip d’être « vrai objet » au niveau du code [1]


> Le traitement automatisé des images semble moins puissant et surtout plus limité (même avec des plugins)

Pas d’expérience précise, mais les SPIP offre une impressionnante batterie de filtre graphiques filtres spécialisés...


> Il semble qu’il faille des plugins à tout-va sous Wordpress... Est-ce vrai ?

Pas d’expérience, mais c’est aussi vrai de Spip quand on souhaite des fonctionnalités variées. La supériorité de SPIP tient à l’architecture sous-jacente mise-en-oeuvre pour la construction et le chargement automatique desplugins.


> La mutualisation est-elle si aisée sous WP ?

Wordpress 3 permet de gérer de multiples blogs sur la même installation en natif (WordpressMu a été incorporé dans le core à partir de cette version).

La gestion des plugins dans WordPress Mu est quelque peu différente de WordPress. L’administrateur global de WordPress Mu met en fait à disposition une série de plugins disponibles à l’utilisateur. Et ce dernier choisi les plugins dont il a besoin. Si ce dernier a besoin d’un plugin spécifique, il doit contacter l’administrateur pour voir la faisabilité de sa demande.

Plus d’informations : http://codex.wordpress.org/Installi...


> Le multilinguisme est-il aussi facile ?

Le multilinguisme (2 ou plusieurs langues) n’est pas natif dans Wordpress. Il faut passer par des plugins développés par des tiers pour incorporer cette fonction.
Plus d’informations : http://codex.wordpress.org/Multilin...
Sous SPIP, le multilinguisme est natif. Il suffit de cocher quelques cases dans la configuration pour commencer à faire des articles polyglottes.


> La connexion à des bases de données autres est-elle aussi aisée que sous Spip ?

Alors là, il n’y a pas photo ! Même en natif, SPIP se connecte déjà à plusieurs SGBD (voir également en multi-bases ! ).

Je vais faire une réponse plus générique : sur ce que j’ai vu (hors plugins), la personnalisation de WordPress (comme beaucoup) impose de patcher un mixte de fonctions PHP et de code HTML : syntaxe beaucoup plus « dangereuse » que celle des squelettes Spipiens (et d’ailleurs en retard p.r. aux frameworks !

D’ailleurs, la connexion aux BD est LA raison pour laquelle je privilégie Spip (à vision d’usage Intranet !)


> Wordpress est-il aussi « frameworks » que Spip ?

La notion de framework de Spip se situe pour moi à plusieurs niveaux :

  • le découpage strict : thèmes/squelettes/plugins/ plugins evolués (extra...) / API / BdD / squelettisation de l’interface privée / les caches => performances
  • la compatibilité permanente gardée entre les versions (contrôles de dépendances), et l’attachement à la sécurité (cf. ci-dessous)
  • l’esprit (la rigueur programmatique) qui a conduit à cet état


> Si vous voyez d’autres points...

Un autre point critique est la gestion de la sécurité : incommensurable par rapport à Joomla, pour ne citer que le pire...

  • la réactivité : une faille corrigée en 6 h (bravo Cédric)
  • la précaution donnée par l’écran de sécurité (reste néanmoins — forcément — la sensibilité des mots de passe !!)


> Sinon j’ai lu des articles comme celui de Jahandesign.

Je rejoins totalement son analyse : sur-puissance de Spip, mais fouillis sémantique de la doc !

  • j’aimerais (je devrais !) compléter les documentations avec des circulations par cartes heuristiques (« plans de sites » pourtant très faciles à générer en dynamique) pour faciliter l’orientation dans cette galaxi complètement folle : j’ai très souvent cherché en vain, et dû passer par la liste (merci) pour retrouver le bon plugin...


> Et presse-citron

(J’y relève déjà une absence pour le design : j’ai par contre trouvé WordPress TRÈS simple en publication, au contraire de D. Taté et avec la même habitude que lui... mais le Bandeau Spip en fait un outil de qualité professionnelle !!)


> Mais mes questions portent particulièrement sur les boucles et loops. Et
> ce point est brièvement traité dans ces articles.

Sur ce point, j’aimerais presque me tromper en disant qu’il n’y a pas photo : quelle galère pour comprendre où modifier un simple libellé WordPress !


> Bref, je veux pouvoir argumenter sereinement et en vérité. Parce que,
> quand même, ça commence à me chauffer les oreilles !

Deux autres points me semblent oubliés dans ces analyses :

  • les notions de performances (d’après mes lectures épisodiques sur le sujet, il semble que SPIP soit même supérieur à Drupal !!!)
  • l’extensibilité (survolée par JahanDesign !) bien qu’aussi très peu documentée, elle propose pourtant maintes pistes extensibles, sans même mettre les mains dans le cambouis. Mais malgré les efforts de Marcimat et d’autres, je comprends que cela soit encore difficile à manipuler....

Mais — comme je le disais autrefois sur Access —
n’oublions pas que dans le mot « micro »
il y a le mot « informatique »
(au sens ingénieur de l’information !!)


> Merci de votre aide (objective, si possible !)

Donc, à mon « objectivité » personnelle, il n’y a pas photo !
D’ailleurs, même commercialement, j’ai été surpris de constater
que les demandes de développeurs se répartissent
d’abord entre Spip et Drupal !

Car OUI, la communauté Spip est plus « professionnelle » que les autres !

Certes, le « ticket d’entrée » est plus élevé, mais :

  • pour des Français, on a l’avantage de la langue et de la communauté
  • je viens de me poser la même question pour un framework PHP et j’ai pris la même démarche...

Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1Car dans l’analyse et la conception.... voir surcharge des squelettes en SPIP..


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 26 janvier 2012, et actualisé en juillet 2015 .

Répondre à cet article