Reprendre un CMS

  récupérer les articles & contenu d’un site existant


Après avoir développé, et rédigé un site Internet, l’apparition de besoins nouveaux, découverts à force d’usage, vous obligera à plonger dans la structure de votre CMS pour voir comment lui adjoindre de nouvelles facilités de présentation des données.

Devant les difficultés souvent rencontrées, que ce soit pour gérer les multiples auteurs avec des droits différents, ou rajouter des fonctionnalités, en particulier des objets éditoriaux dédiés, il est rapidement préférable de s’orienter vers un CMS plus adapté, car SPIP co-existe avec un site existant, sans perdre les textes et documents déjà écrits dans la base de données.

Spip vous propose de multiples solutions de migration pour importer votre site dans sa structure de base de données, grâce à ses capacités multi-bases.

 
 
 
 

Rappelons que vous pourrez très probablement ’rajouter’ SPIP dans votre hébergement sans aucunement [1] perturber le site actuel : voir SPIP co-existe avec un site existant.

 Ré-utiliser les données existentes

SPIP etant un outil multi-base, et ses squelettes lui donnant la capacité de lire n’importe quelle table avec la meme syntaxe de l’Architecture de boucle, il est facile de Construire un squelette pour intégrer dans votre nouvelle présentation les données déjà existentes. : cela demande seulement d’utiliser les conventions de tables externes sur les tables : Conventions....

Cette approche vous permet d’assurer une migration progressive de vos utilisateurs, en utilisant pour l’affichage en SPIP les données internes à l’ancien CMS, les modifications et l’édition de contenu restant gérées par l’ancienne ergonomie...

 Importer le contenu depuis la base d’un CMS

Pour profiter pleinement de la puissance de SPIP, il est préférable de transporter le contenu de la base de données gérant votre site au sein de la structure de données SPIP.

De nombreuses possibilités ont peu à peu été développées, pour intégrer déjà les contenus statiques apparents d’un site existant pour importer en masse des articles : sans remonter jusqu’à l’ancien Migre Static, voyez les usages des plugins Convertisseur ou Flux RSS en Articles, voire l’importateur de Snippets.

Signalons qu’à ce jour (fin 2012), il vaut mieux effectuer cette opération sur une version SPIP 2 (et souvent en Une installation locale) de notre CMS, qui offre plus d’outils de compatibilité : vous pourrez ensuite procéder à la mise à jour habituelle d’un SPIP sécurisé.

Pour l’importation des documents joints, on peut etudier l’importation massive...

Sans vouloir utiliser directement les outils dédiés ci-après, qui n’existent pas pour tous les CMS, une solution intermédiaire est de passer par les plugins d’import-export au format CSV : l’avantage de ce format est de pouvoir le visualiser directement dans votre tableur favori [2].

Pour reprendre des données à ce format CSV, vous pouvez ecrire un squelette d’exportation texte ou le plugin Spip, ou l’export de votre phpMyAdmin habituel ; pour l’importation dans votre nouveau SPIP, voyez les explications sur le plugin CSV_Import.

 Importer la base de données du CMS

L’aboutissement de votre démarche est néanmoins d’utiliser toute la puissance de SPIP pour gérer l’edition des contenus, ce qui impose d’importer le contenu de l’ancien CMS dans la structure SPIP [3] : ceci se fonde sur la connaissance des tables du CMS que vous utilisiez dans la meme base de données, que vous pourrez facilement redécouvrir en tant que webmestre avec le plugin Vertebres.

Comme cette problématique s’est déjà posée pour de nombreux contributeurs SPIP, on trouve aujourd’hui des outils dédiés pour la plupart des CMS et blogs historiques.
Avant d’interférer sur la base existante, vous aurez pris soin de sauvegarder votre site, sa base de données et ses documents ou fichiers joints, par FTP et PhpMyAdmin ou équivalent !

N.B. : selon les cas, vous devrez peut-etre compléter la gestion des auteurs, ou celle des documents joints...

- Dotclear
Longtemps utilisé pour de simples blogs, ce produit libre a cédé la place... un plugin dot2spip vous propose d’importer ses articles dans une base de données spip.

Vous pourrez également conserver votre thème habituel, en recherchant parmi les plugins s’en inspirant...

- Joomla
Souvent utilisé comme premier site, les nombreuses failles de sécurité et diffucltés en montée de version incitent à reprendre un outil plus robuste et puissant : vous pourrez importer directement les articles gérés dans le CMS, ou les migrer au sein de votre base de données spip avec joomla2spip, ou maintenant joomla3spip.

- WordPress
Leader des blogs simples, en particulier grâce à la multitude de thèmes qui lui sont consacrés, cet outil robuste devient pénible à adapter à des besoins de boucles différents : reprenez simplement les articles et tags dans une base de données spip avec
wp2spip.

- références bibliographiques :
Bien que cela s’adresse a une cible différente, signalons aussi des plugins adaptés à la gestion biliographique :
- la bibliographie sous Zotero
- la bibliographie sous Aeres
- une gestion de références bibliographiques refbase


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1Verifier seulement que vous faites une copie de votre index.php actuel, qui peut être écrasé par SPIP .

[2Excel compatible, mais vous pourriez avantageusement préferer les mises-à-jour fréquentes de LibreOffice..

[3Pour être totalement exhaustif, il vous est aussi possible d’étendre l’interface privée de SPIP pour gérer directement des formulaires de saisie sur les tables d’origine : disons que cette approche -bien facilitée par Zpip, les formulaires CVT et le plugin Saisie SAISIE, et les API éditer de SPIP 3- relève tout de meme d’une utilisation avancée, apparentée au développement sous SPIP, qui dépasse l’objet de ce site !


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 25 décembre 2012, et actualisé en juillet 2016 .

Répondre à cet article