Anatomie de SPIP : configurer votre Site

  Comprendre la configuration initiale du Site


L’installation de SPIP se termine en ouvrant automatiquement une session Administrateur/Webmestre dans l’interface privée.

Le site est désormais opérationnel, mais plusieurs opérations essentielles sont à mettre en oeuvre sans tarder :
- le nom (et plus généralement l’identité de "Mon Site" )
- la configuration du contenu (paramétrages complémentaires)
- création d’autres auteurs (Administrateurs, Restreint ou Rédacteurs)
toutes opérations que vous pouvez/devez faire sans sortir de l’interface privée, où vous êtes invités à activer le "cookie de correspondance"...

Vous devrez aussi procéder à la création de quelques dossiers quasiment indispensables (automatiser leur création poserait certains soucis...) pour faciliter quelques fonctionnalités complémentaires : cette étape nécessite à nouveau l’utilisation de FTP !

Enfin, vous pourrez commencer à créer du contenu, pour ’voir’ votre site, d’abord Créer une rubrique puis Créer un article dans une rubrique.

 
 
 
 
Attention, cette page est encore en  

Cet article survole les étapes de mises en place d’un site Web, depuis le transfert du core de SPIP, jusqu’à envisager des adaptations de squelettes et plugins, sans oublier d’ajouter très vite un peu de contenu pour voir apparaitre le fonctionnement public de votre site.

 Transfert et Création par FTP

Lorsque vous installez SPIP, vous devez (sauf sur une "ferme à Spip" ou certains hébergements mutualistes préparés) charger l’ensemble des fichiers de SPIP [1] sur le Serveur Web : vous utiliserez un logiciel de Transfert de Fichiers FTP pour cette première opération.

Vous aurez probablement quelques autres manipulations a faire, après ou mieux, en meme temps : créer quelques dossiers (jusqu’à quatre sous le meme répertoire où vous installez SPIP.

Créez donc immédiatement les répertoires suivants (en respectant exactement l’orthographe, en minuscules) :
- squelettes : pour recevoir les fichiers squelettes que vous voudrez modifier,
- - themes : la même chose pour les futurs thèmes graphiques,
- plugins : pour installer les plugins, il est même préférable de créer aussi un sous-répertoire plugins/auto...
- il est possible [2] que vous deviez aussi créer manuellement les deux sous-répertoires tmp/dump et tmp/upload, l’un pour les opérations de sauvegarde de la base de données, précautions assez vitale (!), et l’autre éventuellement pour pouvoir transférer de gros fichiers directement par FTP,mais cela supposera donc que vous pratiquiez cet outil....


(pour INSTALLER SPIP, ou rajouter du contenu, la procédure est largement décrite, à commencer par l’accès à l’interface privée lancée par le fameux appel initial à ./ecrire, ou utiliser le lien "Se Connecter" en pied de page)


 La configuration du site

Comme pour tout programme, après l’installation, vous retrouvez la Configuration initiale.
Le premier accès à l’interface privée est source de questions tellement fréquentes que les développeurs de SPIP ont récemment mis en place un Wizard accompagnateur automatisé à cette étape, appelé .... Compagnon [3]

Deux phases distinctes sont à prendre en considération :
- donner du contenu
- préciser la configuration

Comme il est toujours possible de modifier la structure du site, sa configuration, la hiérarchie des rubriques et l’enchaînement des articles, il est donc vivement recommandé de commencer par rédiger -et publier- au moins quelques articles, et d’abord une rubrique (obligatoire), voire plusieurs pour organiser les articles.

A partir de ce contenu (qui peut être supprimé ou modifié/déplacé selon vos besoins), il vous sera plus facile de vous représenter les besoins en rubriquage et en navigation, donc de concevoir l’organisation des rubrique (et de mots-clés), voire de modifier la présentation des données, par les boucles de SPIP.


 Ajouter des Plugins

Normalement facultative, c’est le début de la grande aventure au sein du monde de SPIP.... et sera l’affaire d’un autre développement à venir !


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1Ou au moins un chargeur spip_loader qui fera effectuer la même opération au serveur Web directement depuis spip.net... plus efficace !

[2Selon certaines expériences...à verifier !

[3Toute ressemblance avec un programme existant serait bien entendu purement fortuite... ;-)


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 19 décembre 2011, et actualisé en octobre 2014 Provisoire (à compléter...) .

Répondre à cet article