Comprendre et Paramétrer WampServer

  le kit serveur Windows Apache MySQL Php 32x64


WampServer s’est imposé comme "le serveur" de référence courant en développement Web WAMP sous Windows devant EasyPhp.

L’attention est à porter sur la version de PHP embarquée, une version minimum au niveau PHP 5.4 étant de rigueur depuis l’été 2015...

Le passage progressif à WampServer 3 -en-cours en 2015/2016- conduira à une refonte de cet article en 2016, car il s’impose plusieurs changements, en particulier dans les Virtual hosts  !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

EasyPhp avait ouvert la voie d’un package WAMP facile à installer pour Windows ; mais comme les évolutions des composants libres de base (php, MySQL) n’étaient plus suivies, les packages Wamp5 puis WampServer (d’origine française) ont pris la relève ; noter que désormais les deux projets sont aujourd’hui bien actualisés.

 Téléchargement et Installation

Wampserver présente désormais un historique suivi : d’abord nommé WampServer5, puis la génération WampServer 2 et les diverses versions 2.2 [1] s’effacent désormais (2014/2015) devant le packaging WampServer 2.5, compilée désormais en VC11 pour les deux packages, x86 en 32bits et x64 ..en 64bits !

PNG - 37.9 ko
Le rappel des DLL complémentaires a charger (Aout 2015)

Bien que les écrans soient parfois peu explicites, vous penserez aussi à charger/installer aussi la bibliothèque VC++ adaptée [2] avec les liens fournis après le choix de Téléchargement, comme ci-dessous.

JPEG - 171.7 ko
Quelques versions des DLL VC++
Les outils WampServer (et EasyPhp entre autres) sont dépendant d’une version adéquate de ces DLL (à télécharger chez Microsoft.com) pour un fonctionnement correct

N’oubliez pas que les diverses bibliothèques annexes sont incompatibles aussi incompatibles entre les précédentes versions WampServer en VC9 et les versions WampServer 2.5 en VC11 (en particulier les versions de Xdebug, à trouver ici).

Après vous avoir demander de sélectionner le programme .exe de votre navigateur, l’exécutable d’installation développe automatiquement les sources et fichiers dans une arborescence autonome (que vous pouvez positionner où vous voulez : nul besoin de rester dans le répertoire des programmes ou sur le disque système de Windows) exemple I:\wamp ; le répertoire choisi (noté ci-après %WAMP%) sera inscrit "en dur" dans les fichiers de configuration .ini créés à divers niveaux dans cette arborescence [3]..

 Fichiers paramètres

Les fichiers de paramétrages [4] sont accessibles directement dans un menu interactif en icône :
- paramétrage par WampServer : %WAMP%\bin\apache\Apache2.2.21\{{<code>wampserver.conf,
- paramétrage de Apache : %WAMP%\bin\apache\Apache2.2.21\conf\{{<code>httpd.conf :
DocumentRoot, modules, VHosts et Alias..
- paramétrage du php : %WAMP%\bin\php\php5.3.8\php.ini :
pour rajouter des extensions, et dépasser les limites d’exécution..
- paramétrage du mysql : %WAMP%\bin\mysql\mysql5.5.16\{{<code>php.ini :
voir les lignes 35+ pour le paramétrage des emplacements,
voir la ligne 39 pour modifier les données de la base
 :
datadir=%WAMP%\bin\mysql\mysql5.5.16\data !

Noter que le WampManager installe aussi les deux services Windows de démarrage automatique du serveur Web (httpd.exe) et SGBD (mysqld.exe).

Ah ! Si votre icône WampServer reste orange ou rouge (signe d’erreurs au paramétrage de démarrage), vous pouvez vérifier :

  • les journaux d’erreurs : fichiers texte .log que vous trouverez dans wamp/logs
  • le paramétrage d’Apache en lançant l’exécutable httpd -S dans le répertoire wamp/Apache/apache....../bin

 Quelques paramétrages utiles

WampServer s’installe avec une configuration standard simple, suffisante pour le fonctionnement normal de SPIP, sauf.... pour les ré-écritures d’URL par exemple !

En efft, le module correspondant (nommé rewrite_module) n’est pas activé initialement ; si vous vouliez Configurer les URLs, bien sûr n’oubliez pas -d’abord- de recopier le htaccess.txt fourni en .htaccess, vous risquez fort d’obtenir un Internal error 500 indécrottable !
Il suffit de sélectionner les modules d’apache (dans la configuration de WampServer) ; puis d’activer ce module, et sans même redémarrer, miracle !

JPEG - 36.6 ko
Menu de configuration contextuel de WampServer

De même, vous devrez éventuellement activer les modules correspondants, pour utiliser d’autres services, comme une base de données PostgreSQL (à condition d’avoir -en plus- installé le programme serveur PG), ..

Edit 2016 : WampServer devient lent ? depuis quelque temps, mon serveur de développement se ralentit [5] ; après quelques recherches, j’ai la solution :

  • ajouter realpath_cache_size= 4m dans le bon fichier php.ini [6] ,
  • décommenter la ligne 127.0.0.1 localhost dans le fichier hosts [7].

Enfin, il est désormais préconisé de travailler avec des VirtualHosts [8].


 Dual Boot Windows

Pour ceux qui voudraient utiliser une machine Dual Boot (W7 32 et 64 bits), on a pu partager les sites et les bases, en déplaçant pour les deux installations systèmes de Wamp-32 et Wamp-64 :
- les DocumentRoot dans un I:\www (voir déplacer son Wamp/www)
(ce qui induit le partage des fichiers joints dans les ./IMG)
- et les bases de données dans un datadir=I:\www\data, paramétré dans le fichier ./bin/mysql/mysql5.6.17/my.conf avec deux versions différentes de MySQL [9]
Nous n’avons -pas encore- tenté de mutualisé les fichiers avec un OS Linux..., ni en montages distants... mais... n’utilisez surtout pas ces manips pour des données importantes, et gardez des sauvegardes de vos bases de données (avec les plugins save_auto et/ou mes_fichiers) !


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1compilées en M$ VC9 (Visual C++ 2008), obsolètes puisque limitées à PHP 5.3.

[2Les liens pour installer les bibliothèques VC9 ou VC11, alias Visual C++ Redistributable Package x86 ou x64 vous sont fournis en bas de l’écran de téléchargement de chaque version :
VC10 SP1 vcredist_x86.exe 32 bits : http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?id=8328
VC10 SP1 vcredist_x64.exe 64 bits : http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?id=1352

[3Il n’est donc pas si facile de déplacer le point de montage de WampServer, par exemple dans le cas d’une saturation d’espace disque.

[4Des versions exemples sont disponible à ces emplacements.. Faites des copies de sauvegarde des versions d’origine !

[5Serait-ce dû aux nombreux fichiers de SpipR ?

[6Attention a bien prendre le bon fichier : dans ..\wamp\bin\php\php.. !

[7Fichier Système dans \Windows\System32\drivers\etc à modifier comme Administrateur !

[8Le sous-menu Apache de WampServer propose dans le choix Répertoires Alias un formulaire de création de ces "alias" qui permettent un accès plus direct dans l’URL....

[9A l’origine, cette manipulation (osée... et qui n’est certes pas recommandée !) correspondait au besoin de mettre en ligne d’urgence un testPHP 5.5 qui n’était pas disponible -même en addon- avec les versions WampServer 2.2 installées depuis longtemps..


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 21 mars 2013, et actualisé en avril 2017 .

Répondre à cet article