Quand Joomla vous fait regretter SPIP !

  d’après [maniacgeek-http://maniacgeek.net/technology/quand-joomla-vous-fait-regretter-spip-3745]


Aujourd’hui, j’avais décidé de me reposer tranquillement après une semaine plutôt stressante. Et pour moi, le repos signifie bidouiller mes sites pour passer le temps.


Sur l’un de mes anciens sites sous Joomla, je décide d’installer une partie accessible uniquement aux utilisateurs enregistrés. Assez facile à faire… au début, mais quand un utilisateur non enregistré clique sur ce lien privé, Joomla affiche une page avec le code d’erreur 403. Tout est normal jusque là sauf que la page en question possède un design à chier et qu’il faut le personnaliser. Donc, un CMS aussi efficace de Joomla doit posséder une option pour régler facilement ce problème et ben non, j’ai passé toute la matinée à parcourir des forums de Joomla pour tenter de trouver la solution. On m’a dit de modifier le fichier .htaccess, de créer un fichier error.php, mais rien me convenait.

J’ai également cherché du coté des extensions Joomla et il y en a qui gère les pages d’erreurs, mais la plupart sont payantes. Oh ! ils offrent une version gratuite pour des options basiques, mais on doit casquer dès qu’on veut sophistiquer les réglages. Finalement, j’ai pu trouver une solution pour personnaliser ma page d’erreur 403 sous Joomla (en anglais). Mais le plus rigolo est que j’ai désormais deux composants qui gère mes pages d’erreurs de manière indépendante, le premier qui est JoomSef qui permet de réecrire ses URL et il offre également une option de page 404 personnalisée. Et le second est la technique pour modifier directement des fichiers Core de Joomla (le lien ci-dessus) ! Non, mais vous vous rendez compte ? On doit modifier le noyau pour obtenir une simple page d’erreur alors que c’est la base pour un site qui se respecte.

Je regrette vraiment d’avoir crée ce site sous Joomla alors qu’il y avait un truc phénoménal appelé SPIP. Dommage que je ne l’ai pas connu avant, car maintenant, j’ai la flemme de convertir les 500 articles de mon ancien site Joomla pour SPIP. Mais je parie que ce dernier possède une meilleure gestion des pages d’erreurs. Le problème de Joomla est que ces concepteurs ont trop visés le grand public et ils ont rajouté des couches qui alourdissent et qui réduisent la compatibilité des composants. Pendant que je cherchais cette foutue solution, un utilisateur d’un forum Joomla m’a lancé un truc du genre :

Non mais, tu sais Joomla 1.5 est désormais obsolète, il faut maintenant utiliser Joomla 1.6 qui est beaucoup plus souple sur ces options…

Donc, messieurs, vous voulez que je passe à Joomla 1.6 en trouvant un thème compatible, en le modifiant selon mes besoins, en vérifiant si mes extensions sont compatibles… juste pour obtenir une page d’erreur personnalisée ? Sous SPIP, ce genre d’option est un jeu d’enfant (enfin, pas vraiment), mais on sait exactement ce qu’on doit modifier pour qu’il se comporte selon nos besoins.

De nos jours, utiliser Joomla ressemble à conduire à une semi-remorque alors qu’on ne possède qu’un permis pour deux roues !! Et en passant, j’ai passé la matinée la plus stressante de ma semaine ! Merci du cadeau !

Blogueur et rédacteur en chef de Maniac Geek


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 11 septembre 2014, et actualisé en septembre 2014 .

Répondre à cet article