Dupliquer, regrouper et synchroniser des sites

  revue d’outils et plugins utiles


Les Webmestres ont régulièrement à réaliser des opérations entre sites, par exemple :
- le report en production de nouvelles modifications
- la mise-à-jour des données de prod sur un ancien site de développement en local
- la fusion-intégration de deux sites (ou la scission en deux arborescences..)

Ces opérations peuvent facilement (mais péniblement, pour ne pas faire d’erreurs) s’effectuer à la main, avec FTP et PhpMyAdmin, en complément des sauvegardes ; mais SPIP peut proposer d’autres facilités plus agréables...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Rappelons d’abord qu’avant ces manipulations , vous prendrez soin d’avoir des sauvegardes complètes : voir Sauvegarder SPIP et/ou Sauvegarder sa base de données SPIP !

Une première attention sera portée à l’homogénéisation des versions et mise-à-jour des plugins, pour éliminer les problèmes éventuels de conflits en remontée de version, en particulier les différences de structure dans les bases de données...

Rappelons pour les sauvegardes, le plugin mes Fichiers qui permet de réaliser un export d’un seul fichier zippé (attention à la taille du fichier, en raison des pièces jointes /IMG) contenant toutes les données du site initial : ce plugin s’appuiera plus volontiers sur une sauvegarde automatique réalisé en SQL, souvent plus fiable et plus portable que le dump SQLite de SPIP 3..

Notons que cette problématique est également partiellement exploitée pour Fusion de sites.

Le plugin Migration permet de dupliquer intégralement un SPIP source, vers un emplacement de site SPIP destination, (ayant déjà installé les mêmes plugins...), par un dialogue internet [1] en IP.

Enfin le plugin Migrateur apporte des possibilités complémentaires, plutôt destinées aux développeurs..
Il en existe une nouvelle version (archive renommée migrateur/dev-by-http ) fonctionnant uniquement par échanges HTTP sécurisée [2] mais encore en développement...


Attention également aux cas particuliers de certains usages de configuration :
- les OS "exotiques" (comme les divers Windows) sont rarement pris en charge au niveau serveur,
- la gestion des préfixes de vos jeux de tables SPIP (voir prefix) pourrait aussi provoquer des catastrophes...


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1Plus précisément, les deux serveurs doivent être ré-identifiés par leurs adresses IP s’ils ne sont pas déclarés sur des domaines publics, pour ré-actualiser votre version de développement sur votre "localhost" !!

[2Activer les dépendances Curl, MCrypt et OpenSSL nécessaires sur le serveur source, pour le migrateur dev-by-httpd v3.0.2 dev..


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 21 mai 2015, et actualisé en mai 2015 .

Répondre à cet article