Espace privé

  cockpit de controle-modification ou back-office


L’espace privé de SPIP, c’est l’interface de création-rédaction d’articles,et plus généralement le domaine des auteurs-rédacteurs-administrateurs du site, tous ceux qui y apportent du contenu pérenne et contrôlé.

L’espace privé est appelé ainsi, par opposition à l’espace public -visible par tous les visiteurs du site- pour identifier les droits d’accès à la gestion du contenu du site, à la redaction et surtout à la publication des articles.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L’espace privé est nettement distingué en SPIP de l’espace public, déjà par l’usage d’un cheminement plus long, nommé ./ecrire/ [1] dans lequel un bandeau de commandes propose une navigation hiérarchisée.

Néanmoins la transition entre lecture publique et édition-modification privée est immédiate en utilisant le cookie et les boutons d’administration (voir l’administration du cookie de correspondance->292#cookie]) apparaissent en sur-impression en haut des pages publiques.

 Trois Fonctionnalités principales

L’espace privé d’administration de SPIP centralise dans une même ergonomie les écrans de contrôle pour :

  1. l’installation initiale de SPIP : déclarer la configuration d’accès à la base de données
  2. la configuration initiale : identité et contenu-type du site, auteurs
  3. la rédaction : gestion de l’arborescence des rubriques, et rédaction des articles
  4. l’administration éditoriale : validation-publication des articles et commentaires
  5. l’exploitation-maintenance : sauvegardes et configuration complémentaires (plugins..) spip3 activer cookie {PNG}

 Accéder à l’espace privé

On accède toujours à l’espace privé par une URL suivie de ecrire/.
- le premier accès à l’espace privé est souvent transparent : à la fin du chargement par spip_loader, celui-ci lance automatiquement l’installation,
en fournissant a votre place l’URL d’accès : détectant qu’aucune configuration n’a été réalisée, le script vous débranche vers les écrans spécifiques initiaux de Installer mon premier SPIP local sur PC.

- il est toujours possible de relancer la configuration initiale en revenant sur cette URL ; en particulier ce sera la démarche que le webmestre utilisera, s’il reçoit (au début ou ultérieurement) ce message affiché.
  Site en travaux /ou/ Site non configuré
- une fois le site configuré (cette étape comprenant d’une part la connexion à la base de données, et d’autre part les premières validations de contenu-type et d’organisation, les rédacteurs et administrateurs gèreront systématiquement le site public à partir de cette interface ; il sera souvent pratique d’activer le cookie d’administration...

Le bon fonctionnement de cet espace privé obéit à la logique implicite de SPIP pour favoriser l’édition journalistique, donc publier des articles toujours plus récents dans une typologie de rubriques bien connues, et relativement invariante...


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1Comme d’autres CMS auront aussi leur répertoire privé d’administration, nommé par exemple ./administrateur/ pour Mambo/Joomla, ./wp-admin/ pour WP ou ./ecrire/..


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 29 février 2012, et actualisé en août 2016 .

Répondre à cet article