Les "div"

  (divisions du squelette)


Cette terminologie s’appuie sur l’identificateur <div ....> du HTML, qui permet de découper une page Web en grandes divisions, souvent utilisées pour la mise-en-page par CSS.

Par extension, on désigne ainsi les grandes parties d’une page HTML, souvent structurées entre entête et pied, avec le contenu , une zone de navigation [1], et éventuellement une zone d’extras complémentaires.

 
 
 
 
 
 
 
 

L’idée de base concerne la structuration de la page HTML, en particulier de son habillage graphique, mais pas seulement ; on oublie trop souvent l’importance de la structuration sémantique de chaque page Web, tant pour l’accessibilité aux personnes handicapées (pour faciliter l’utilisation d’un lecteur vocal, même si cela ne touche pas majoritairement vos lecteurs), que désormais l’interprétation du contenu des pages par les robots d’indexation (comme Google, et autres ; ce qui touche tous les internautes) pour leréférencement ; ou bien
quand l’apparence graphique rejoint la technique et l’efficacité !

Cette architecture de page recommandée est assez connue avec Les Gabarits/Layout de pages , et particulièrement illustrée par le concept des Les Layout GALA, qui a souvent guidé des designs évolutifs : elle est donc reprise dans SPIP, tant dans l’interface privée que dans l’interface publique de SPIP, ce qui permet de Comprendre la structure des squelettes... Cette structuration en blocs logiques est même à la base des actuels frameworks de conceptions de pages : voir TRAVAILLER en mode Z (ZPIP et Z-core).


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1Colonne ou bandeau de menu

[2Colonne ou bandeau de menu


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 9 janvier 2012, et actualisé en mars 2015 .

Répondre à cet article