Les dossiers utilisateurs de SPIP

  Répertoires pour ajouter des personnalisation dès l’installation


L’installation standard de SPIP sur un serveur Web met à disposition un outil de publication prêt à emploi, facile à mettre à jour pour suivre les évolutions -en particulier mises-à-jour de sécurité- mais "brut de fonderie".

Pour enregistrer toutes vos personnalisations, stockées dans des fichiers pour s’intégrer facilement au système de cache de SPIP, il est prévu d’utiliser des dossiers utilisateurs normalisés, prévus dans l’architecture de SPIP.

Il appartient au WebMestre de créer ces dossiers-répertoires par FTP lors de l’installation....

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L’installation d’un produit logiciel complet, comme SPIP, suppose la création d’une arborescence de répertoires correspondant à l’organisation des modules et dossiers au sein du logiciel, qui peut paraître relativement complexe, mais il n’y a aucun besoin d’y porter modifications (tout au plus pourriez-vous vouloir aller A la découverte des sources....code-source de SPIP).

Le programme SPIP est presque entièrement compris dans le dossier ./ecrire/ qui correspond au traitement de l’espace privé...

Le seul dossier souvent consulté par un webmestre débutant est le dossier des ./squelettes-dist/ qui comprend tous les Squelettes de la "dist", ou sinon, en installant des Squelettes généralistes complets, les sous dossiers ./squelettes/ des plugins installés dans ./plugins/auto/, en particulier dans le cas d’une installation Zpip ; vous consulterez ces divers squelettes d’origine pour Comprendre la structure des squelettes.

Mais votre installation fonctionnelle comprendra quelques éléments nouveaux. !

Les dossiers supplémentaires à créer

Pour ne rien simplifier, les répertoires supplémentaires à créer à la racine d’un projet SPIP, s’ils portent les mêmes noms ont un rôle qui ne correspond pas tout à fait :

  • ./squelettes : contient des fichiers de tout type (mais jamais de « squelettes » ou « thèmes » distribués sous forme de « plugins » !) et pas seulement des squelettes, contrairement à ce que son nom laisse entendre. C’est le répertoire des surcharges ultimes, pour tout, squelettes, thèmes css, mais aussi pour construire les pages de l’interface d’administration, (si si, j’vous jure... ). Voyez Le dossier ./squelettes !
  • ./plugins : contient des « plugins » qui peuvent être des « plugins », « thèmes » et « squelettes » : pour pouvoir utiliser les automatismes STEP ou SVP, il faut aussi créer immédiatement un sous-répertoire ./plugins/auto !
  • ./lib/ : pourra contenir des librairies externes (chargées automatiquement par certains plugins).
  • ./themes : contient des « thèmes » mais uniquement sous forme de « plugins » et uniquement Z-compatible [1]

Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1Pour utiliser les thèmes proposés a SPIP, il faut donc travailler en architecture Z avec le plugin Zpip et installer également ZenGarden et Spip-Bonux, ce dernier étant désormais intégré à SPIP 3 !


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 7 mai 2012, et actualisé en juillet 2016 .

Répondre à cet article