Les points d’entrée en FrameWork SPIP 3

  pour des extensions faciles


SPIP est un CMS d’origine très ancienne, mais néanmoins très complet par ses possibilités natives, et la relative facilité pour les adapter à des besoins particuliers ; parler de FrameWork de developpement pour SPIP se comprend pas encore, car le logiciel constitue nativement une structure étendue, puissante et normative pour des extensions et développements PHP à tous niveaux de complexité et de surcharge du core.

Attention, cette page est encore en  

On peut regarder l’extension d’un site Internet de publication informative à plusieurs niveaux : nous approcherons cette fois-ci deux aspects orthogonaux :
- l’apport de nouvelles fonctionnalités (point de vue d’un webmestre fonctionnel)
- les divers niveaux d’entrée de personnalisation (niveau webmestre-développeur php).

Evidemment, cette page ne revient pas sur les diverses améliorations "faciles", qui vous permettront sans compétences autres que :
- l’ecriture de nouveaux squelettes et noisettes dans l’espace public,
- l’ajout de plugins, directement interfacés avec le core et les caches de SPIP,
(le site dédié plugins rend le panorama fonctionnel des plugins plus facilement lisibleque par le Contrib historique.

Les niveaux de points d’entrée développeur

- la rédefinition de constantes de personnalisation pour adapter le moteur interne
- l’usage de constantes programmables avec les métas en base de données
- la définition de fonctions complémentaires intégrées au système dans mes_fonctions
- les boucles d’accès multi-bases, y compris sur des tables non-SPIP
- et les facilités de jointures automatiques (sans aucune déclaration),
- l’import-export de données au format CSV ou Excel
- les formulaires de saisie-contrôle de données (multi-pages et Ajaxisés)
- les autorisations d’accès (contrôlées par auteur-user, statut...) et les zones d’accès
- l’architecture de plugins, avec gestion des dépendances
- la surcharge des fonctions php du core, celles ayant un nom-suffixé par _dist
- les fonctions définissant l’API d’écriture en base
- et bien sûr, tout cela en compatibilité avec les caches de SPIP, garantissant performance et sécurité
- les possibilités des pipelines (pour "filtrer/transformer" les sorties et pré/post-traitements)


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 13 août 2014, et actualisé en novembre 2014 Provisoire (à compléter...) .

Répondre à cet article