Objets éditoriaux

  Les enregistrement des tables entités de référence du CMS


Ce vocable s’est forgé en référence à l’édition informatique et journalistique, qui consiste à modifier et publier un enregistrement de données ; il désigne tout objet principal géré par le CMS.

Cette unification porte tant sur :
- les objets natifs de SPIP (rubriques, articles et brèves, mots-clés, sites et documents joints)
- toutes autres tables qu’un développement complémentaire (plugin) aura ajouté.

SPIP 3 rend plus facile d’en rajouter dans l’interface privé,
accessibles par les squelettes de SPIP
 !


La base de données de SPIP propose un certain nombre de tables de base, qu’on appelle parfois les entites en modélisation de SGBD : s’intégrant dans la gestion des droits et autorisations, déjà faciles à étendre en SPIP, nous les verrons en particulier apparaitre dans l’espace privé de gestion et dans les squelettes de la dist.

Etant des objets déclarés d’office au système du core, ils sont automatiquement connus des programmes et donc plus facile à traiter ; pour désigner ces tables d’objets (natifs, voire ceux que des développements en plugin peuvent rajouter aux interfaces, on utilise le vocable d’objet éditorial...

Quand on commence à spécialiser un site Internet, le simple affichage de pages de contenus s’avère parfois insuffisant ; par exemple, il peut être intéressant de proposer des dates de réunions, ou des pages spécifiques...

On peut identifier quatre approches permettant d’étendre la capacité de votre site SPIP à intégrer de nouveaux fonctionnements :
- ajouter des plugins définissante de nouveaux objets (petites annonces..)
- ajouter de nouveaux champs aux objets existants (avec les plugins CEXTRA)
- intégrer l’accès à des bases de données externes
- fabriquer de nouveaux objets (avec le plugin Fabrique).


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 15 septembre 2012, et actualisé en octobre 2014 .

Répondre à cet article