Un choix synthétique

  choisir son CMS


J’ai testé et utilisé plusieurs CMS pour mes sites et mes blogs et je pense que Drupal, Joomla !, SPIP et WordPress sortent du lot même si ce dernier n’est pas vraiment un CMS....


Le lien vers cet article WP de 2011 quel-est-le-meilleur-cms-joomla-drupal-spip-ou-wordpress/ ayant disparu [1], vous n’aurez ci-dessous qu’une synthèse résumant les informations récupérées en cache...

Mais après usage -récent-2015- des trois derniers, j’arrive aux mêmes conclusions...

 
 
 
 
 
 
 
 

Les quatre titres ci-dessous décrivaient l’état de l’art en 2011 [2], avec un extrait des remarques formulées ;

- Joomla !, d’abord facile à utiliser, mais lourd à gérer

  • d’origine le plus facile à installer
  • le premier problème est la migration d’une version majeure
  • ses extensions et ses templates sont une véritables jungle...modules obsolètes
  • n’étaient pas cités explicitement les problèmes récurrents de sécurité...

- Drupal, stable et sécurisé, mais nécessite de l’expérience

  • c’est une version très sophistiquée de Joomla !
  • nécessite de l’experience et des ressources serveur
  • base d’extensions et de templates, ... c’est la zone pour Drupal
  • il possède trop de fonctionnalités..

- SPIP, un extra-terrestre dans les CMS

  • n’entre dans aucune catégorie, car il s’adapte à tous les besoins
  • facile à apprendre,.. il faut comprendre le concept pour exploiter tout son potentiel
  • forces : modularité et souplesse, compatibilité [3]

- WordPress, un CMS bidouillé

  • un script de blog : des posts avec des mots-clés (ou catégories),
  • menus personnalisables (depuis la version 3.1) pour la navigation
  • implique des modifications du code source
  • le code de Wordpress est loin d’etre de la poésie [4] !

- un bilan comparatif d’usage :

  • installation initiale : Joomla & SPIP [5]
  • des extensions Joomla ! ou SPIP pour toutes les tâches imaginables : celles de SPIP sont mieux documentées, la communauté d’aide est plus réactive et plus conviviale.
  • référencement : Wordpress, SPIP fait la même chose que WordPress, des URL explicites sont très faciles à implanter et cela peut devenir un très bon site si on est patient.
  • recommandation finale : de choisir très soigneusement, car il est impossible de convertir un site d’un CMS donné en un autre. Par exemple, il est impossible de transformer un site Joomla en Drupal ou vice versa. [6]


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1déplacé en http://maniacgeek.net/cms-2/ .

[2Par rapport à cet état de l’art de 2011, on notera la quasi-disparition de Joomla (sans doute sous l’effet de la complexité-instabilité-rupture entre version), le recul de Drupal (lourdeur -cf.France.fr-) et le bon maintien de SPIP, (avec une énorme progression fonctionnelle explicitée, dans un bon respect de la compatibilité depuis 10 ans) devant le monopole de Wordpress, qui reste néanmoins "un script de blogs bidouillé pour faire un CMS" !

[3Le concept de template est dans SPIP -ses squelettes-, assez analogue à Smarty désormais intégré dans Drupal, Joomla, Symfony..

[4et semble en passe de rejoindre Joomla pour l’insécurité !

[5Wordpress en blog est simplissime, mais même les versions 3 nécessitent de nombreuses adaptations pour faire un site CMScomparable..

[6Seule exception, déjà signalée SPIP sait aujourd’hui possède des plugins pour lire/produire tous les autres CMS !

[7déplacé en http://maniacgeek.net/cms-2/ .


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 9 novembre 2012, et actualisé en mai 2015 .

Répondre à cet article