Un spip en 15mn... suite (et fin ! )

  Les éléments indispensables de configuration


La suite de l’article « un site en spip en 15mn, c’est possible... » suppose que vous ayez lu un site en spip en 15mn, c’est possible..., donc chargé votre serveur SPIP : vous allez configurer votre site, juste par le Web.

Cette suite comprend des redondances avec différents articles de ce site, dont la lecture s’avérera utile, voire indispensable, par la suite ; elle élude un certain nombre de paramétrages de votre site, volontairement, pour aller au but « en 15mn ».

En aucun cas elle ne doit être prise comme une installation complète, mais plutôt comme un chemin rapide pour obtenir.....

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Désormais, votre navigateur Internet favori (FireFox, Safari, Internet Explorer ou Chrome..) la configuration et la gestion de votre site s’effectueront uniquement par

Avertissement : Chez les sportifs de haut niveau et chez les webmestres chevronnés comme nous, il est indispensable de savoir doser son effort et de bien s’hydrater, je conseille de le faire avant la suite, d’aller au réfrigérateur et de downloader votre boisson fraîche favorite.

Ce temps n’est pas compté dans les 15mn.

Donc...

 Quatrième mouvement :

La configuration minimale

Au moins une fois dans votre vie, vous avez vu ça :


Cet ecran marque le début de la procédure Web d’installation-paramétrage de SPIP.

et ça :

Si vous cliquez sur « espace privé » [1]vous arrivez à l’ affichage suivant :

JPEG - 19.8 ko
Rajouter /ecrire à l’adressedu site !

Pour reprendre l’installation initiale qui va suivre, lancée automatiquement en accédant directement à l’espace privé, veuillez completéer l’URL de votre navigateur en rajoutant ecrire/ collé dans espace à la fin du libellé dans la barre d’adresse

(pour des raisons de lenteur d’affichage dues à la lourdeur de la page, la plupart des illustrations suivantes seront des copies d’écran tronquées ;
j’ai choisi de mettre des images à l’échelle 1/1 plutôt que de faire des réductions illisibles
) .

  • En 1, c’est le nom que vous avez donné tout à l’heure ;
  • pensez à activer le cookie de correspondance [2]
    (ce n’est pas urgent, mais bien pratique tout de même).

Cliquez sur créer une nouvelle rubrique... [3]

Donnez-lui un nom, «  Combat d’hier »

Et... N’oubliez pas d’«  Enregistrer » en bas de la fenêtre ! Si vous quittiez cette page sans le faire, votre travail serait perdu.

 Création de rubrique

L’affichage vous donne à peu près cela :

Allez maintenant dans la rubrique « Combat d’hier » et cliquez sur

 Création d’article

« Écrire un nouvel article » ... [4]

Vous obtenez comme page affichée un nouveau formulaire de saisie...

Donnez-lui comme nom « Mon nez » et comme texte « bobo »


Il est important de dire à ce niveau qu’une rubrique (ou sous-rubrique) n’est visible en ligne que si elle contient au moins un article publié.

De même un article n’est visible que si il contient quelque chose (même un point ! ) et qu’il a été publié en ligne.

Donc enregistrez « Mon nez » et mettez-le en ligne immédiatement pour voir publiquement le résultat de votre travail : ...

Refaites la manœuvre « Écrire un nouvel article » et donnez-lui le nom de « mes dents », écrivez quelque chose dedans et publiez-le.

Refaites la manœuvre « Créer une nouvelle rubrique » et donnez-lui le nom de « Mon chien m’a mordu », faites-y un nouvel article, écrivez quelque chose, publiez.

Si tout s’est bien passé [5], après la mise en ligne du troisième article et en cliquant sur « Tout le site » , vous obtiendrez ceci :

C’est le moment de voir votre œuvre...pour basculer sur le Site Public [6]
Cliquez sur « Visiter » : l’icône en haut et à droite...

Viste du Site Public avec les articles publiés
Vous obtenez (musique) ...

  • En 1, vos deux rubriques dans l’ordre de leur création ;
  • en 2 et 3 vos deux articles de cette rubrique, dans l’ordre de création.

À ce niveau de réussite, et comme je le disais en tête d’article, il est important de... Allez donc au réfrigérateur, etc. D’ailleurs, vous l’avez bien mérité... À la santé de l’écureuil (et à la notre ! ) .


 Ultime et dernier mouvement...

En ce moment, entre nous, votre site, il marche nickel, mais, toujours entre nous, il est moche, çà manque de classe.

En gros on vient de faire une voiture qui roule bien mais qu’on conduit debout, sans carrosserie et sans auto radio.

Tout ce qui va faire le design de votre site se fait exclusivement avec deux choses, les plugins et les thèmes, demain vous ferez vos propres thèmes et plugins, mais pour aujourd’hui nous allons travailler avec le boulot des autres...
Un design à base de plugin Zpip, deux ou trois thèmes (clearbreeze...) et un swicher (Zen-garden) pour passer d’un thèmes à l’autre.

Un plugin ou un thème s’installe de deux manières possibles : soit en automatique soit par ftp sur votre site.

Pour permettre ces installations [7], il vous faut aller en ftp sur votre hébergement de site et créer deux répertoires :
- themes (sans "è")
- plugins (avec un s)
- puis aller dans le répertoire plugins et y créer encore un sous-répertoire auto.

Ceci fait, on revient ici pour installer « Spip-Bonux » en automatique [8].
Spip-Bonux est un plugin nécessaire au fonctionnement de Zpip ; comme cela arrive souvent, il faut un plugin pour en faire fonctionner un autre [9].

On va donc dans « Configuration » et plus précisément à la « Gestion des plugins »


On choisit un site de téléchargement, et on valide (choisir la ligne : spip-contrib)



- 1 tout à l’heure !
- 2 une courte présentation du plugin
- 3 un lien vers le site, à visiter ! Là ce n’est pas le cas, le choix est fait pour vous, demain, il sera - absolument - nécessaire d’aller sur le site avant d’envisager l’installation d’un plugin sous peine de graves déconvenues.
- 4 la commande de téléchargement.


Un message vous prévient de la fin du téléchargement.


Aller en bas de la page pour l’installer.


Il vous faut maintenant aller à la liste des plugins pour l’activer


Pour la suite et pour varier les plaisirs, nous allons installer la suite par ftp. La technique sera toujours la même :

- aller sur le site,
- lire la doc,
- téléchargement,
- dé-compactage,
- ftp dans le répertoire (correct !) (nan, pas là où on veut).

Zpip-dist :
http://www.spip-contrib.net/Le-Squelette-Zpip-dist

Je conseille plus que vivement de lire ce très bon article http://www.spip-contrib.net/Installer-Zpip-pas-a-pas, article ultra simple, clair...

Les plugins « Un slogan pour votre site SPIP 2 » et « Menus » ne sont pas utiles pour un premier fonctionnement.
« Menus » sera très pratique à terme, mais il nécessite tout de même un peu de temps, et d’attention, et un site assez avant de le mettre en route.

Zen Garden (le switcher de thèmes :
http://www.spip-contrib.net/SPIP-Zen-Garden

et enfin des thèmes : http://www.spip-contrib.net/Themes... C’est un exemple... Personne n’est capable de dire combien il en existe !

Une fois tout cela fait, retourner dans la « Gestion de plugins » puis à la liste des plugins, activez Zpip puis Zen Garden, vous obtenez ceci :

Retournez dans « Configuration » de là dans « Thèmes »

arrivé entre temps (on se demande comment ! ) Choisissez-en un...

Et voila !

Ah ! Comment ai-je fait pour modifier le nom du site ? Magie blanche, incantation, maraboutage...

Bon comme je je disais plus haut... Aller au frigo downloader... etc !

 Et après [10]

Vous devrez veiller à deux aspects :
- la gestion de vos auteurs, et des articles à publier
- la sécurité de votre site : SPIP vous avertira d’une nouvelle mise-à-jour de Sécurité..
avec le panneau ci-contre en bas des pages de l’espace privé.

Avertissement en espace privé

Il ne vous restera qu’à tester/valider la mise à jour.


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1L’accès à l’espace privéd’instalaltion-administration de SPIP s’obtient en rajoutant simplement ecrire/ à l’URL initiale de votre site.

[2Enregistre la connexion à l’espace privé, pour venir facilement modifier votre site..

[3Pour plus de détails, voir Créer une rubrique.

[4Pour plus de détails, voir Créer un article.

[5Vous avez tranquillement suivi les instructions dans l’ordre, sinon recherchez où recommencer !

[6Le Site public est ce que peut voir un visiteur quelconque d’Internet, alors que l’interface privée -ici colorée en vert- n’est accessible que pour des auteur identifiés..

[7Cette étape un peu spécifique n’est pas automatisée ; elle est souvent prévue juste lors de l’installation initale.

[8Opération détaillée en Ajouter un plugin.

[9Dans le prochain SPIP 3, ces dépendances sont intégrées à la distribution standard que vous téléchargerez, tout comme Bonux...

[10Aller au frigo downloader


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 16 janvier 2012, et actualisé en janvier 2015 .

Répondre à cet article