Une montée de version "drastique" !

  migrer de 1.9.2g à SPIP 3.1.1 automatiquement, tout simplement !

  Sommaire  

Au menu, un vieux site SPIP de 2007 (en SPIP 1.9.2g),
Au programme, on charge la dernière version de SPIP (3.1.1 au 7 juillet 2016)
Au résultat, juste oublié de changer l’encodage en UTF-8,
et sinon, un 60GP, c’est bien lent !

Mais la migration directe est sans soucis !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Cet article est juste la pour témoigner de l’incroyable compatibilité ascendante de SPIP !

Jugez plutôt : après de multiples migrations (de serveur), et des recopies propres des fichiers "en l’état", en faisant un peu d’archéologie (au sens informatique du terme...), on reprend un vieux SPIP, une version 1.9.2g qui n’avait pas été mise à jour depuis... fin 2008.

JPEG - 5.5 ko
Bouhh... c’est vieux !
Si vous prenez un "vieux" SPIP pour le remettre au gout du jour ?

Bon d’accord, ce site d’association 1901 était protégé par un .htaccess dont tout le monde avait oublié le code ; il n’a donc pas eu à souffrir de hackers....

Mais son contenu (quelques 600 articles) pourrait alimenter de nouvelles animations...
Décision est prise de l’actualiser : simple à imaginer, quant à faire ?

 Préparons

C’est l’occasion de vérifier la validité des conseils donnés en Mettre SPIP à jour : comment ? !
Un export de la base par le fichier php natif d’Adminer permet de récupérer le script SQL des tables : ce script permet de constater que les tables utilisent le préfixe standard spip_ !
Qu’à cela ne tienne, un coup de NotePad++(voir Editeurs du WebMestre PC) pour remplacer partout un prefix `spip_ par `sp3_ [1] prépare la nouvelle version de base, avec un autre préfixe, car la mise à jour de SPIP entrainera (sans nul doute) quelques modifications de structures de certaines tables.
(oui, le site d’origine reste encore en simple consultation sous PHP4) .
L’importation créant le nouveau jeu de tables se fait de même sans problèmes.

Et maintenant.....

 Chargeons SPIP

Charger le spip_loader, en vérifiant -soyons fous- que nous appliquerons bien la dernière version stable-3.1.zip s’avèrera inopérant (la version de spip_loader.php 2.5.9 boucle sur le ....start=200... sans pouvoir dépasser cette étape) !
Du coup, c’est -d’énervement- un transfert à l’ancienne, par le FTP de TC (voir Outils FTP pour Webmestre), en mode "binaire" pour ne pas être gêné pour les images...
Comme la ré-écriture du connect.php retrouvé dans config/connect.php n’est pas reconnue, plutôt que de chercher, on applique la méthode normale pour récupérer son accès à la base de données : effacer simplement les deux fichiers[[Rasta se posait la question du test d’installation : je me souviens qu’il fallait du répertoire ./config..
Ensuite l’appel à l’URL d’accès privé (le ./ecrire/ nous montre bien la séquence d’écrans de ré-installation ; il suffit de redonner les codes de connexions à la BDD... et on est connecté avec un nouveau compte WebMestre administrateur principal : l’interface privée réclame la mise à jour de la base de données...Validons !
L’écran affiche une longue succession de numéros de patchs, de points...
Et... c’est fait !

Et.... le site est en ligne !
Bon, pour l’instant, c’est juste avec Squelettes de la "dist", mais tout semble bien là !

Ah, si ! tous les caractères spéciaux, accentuées et autres, ne sont pas bien reconnus : juste un petit problème de configuration à régler dans :
Configuration / Langue principale du site à passer en UTF-8 comme conseillé !

PNG - 15.3 ko
iso vers utf 8
/ ?exec=configurer_langue

On transfère aussi par FTP une copie des fichiers joints dans ./IMG/ , et les logos apparaissent dans tous les articles.

Ensuite, le vrai test : on réactive le dossier squelettes d’origine (2007) : inutile de vous dire qu’il s’agit de squelettes basiques (pas encore aucun Zpip ou Z, Zcore et Thèmes à l’époque de leur développement, mais une large utilisation des Breves et dates..).
Finallement, il y a quand même une erreur : la ligne <li><a href="[(#ID_SYNDIC|generer_url_site)]">#NOM_SITE</a> sera ré-écrite <li><a href="#URL_SITE">#NOM_SITE</a> !
Et c’est tout !

Donc, en conclusion, vous pouvez sans problème upgrader n’importe quel SPIP (sous réserve que la version de PHP exploitée réponde aux Pre-requis Techniques)


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1Les scripts SQL protègent les champs par des ’apostrophes gauches’ que l’on obtient par AltGr + 7 !


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 14 juillet 2016, et actualisé en novembre 2016 .

Répondre à cet article