Visiteur

  un surfeur qui se fait reconnaitre/ enregistré


L’internaute anonyme qui vient sur votre site peut librement consulter les pages publiées et accessibles dans votre espace public.

Mais vous pouvez offrir des possibilités complémentaires à des visiteurs auxquels vous proposez l’inscription sur votre site : celle-ci peut se faire par un simple mail, que SPIP automatisera.

Ensuite, vous pourrez laisser SPIP leur fournir automatiquement un code d’accès, qui leur donnera plus de facilité,
ou pour répondre aux forums que vous ouvrirez à la discussion dans les articles
ou pour accéder à des pages réservées, donc consulter a distance des informations plus confidentielles.


Pour pouvoir donner des autorisations d’accès à un internaute venant sur votre site, il faut que celui-ci s’inscrive : au contraire des systèmes d’identification traditionnelle, celle-ci peut se réaliser à distance et sans aucun contact.

Le site doit permettre au visiteur (encore anonyme) d’aller sur un formulaire d’inscription comme la plupart des annuaires informatisés, celle-ci vise à enregistrer un couple secret (login et mot de passe), qui seront associés à une adresse mail valide indispensable pour l’inscription a distance, et à un nom affiché comme signature des articles ou messages de forums que pourra rédiger l’auteur authentifié, à condition d’avoir les droits correspondants.

Comme SPIP s’attache à protéger la vie privée de ses utilisateurs, l’adresse de courriel -nécessaire pour récupérer à distance le mot de passe- restera invisible au public ; neanmoins, SPIP dispose de solutions de messagerie intégrée, pour offrir au visiteur l’envoi direct d’un mail à un auteur interne ou par mail, sans révéler le mail du destinataire.

D’autres renseignements nominatifs peuvent etre mémorisés dans le système standard des auteurs, comme une clé de cryptage, ou un champ de renseignements personnels (la BIOgraphie, facultative).

Si ces informations ne sont pas suffisantes, plusieurs solutions rajouteront à la table AUTEURS indispensable pour la gestion des autorisation, une gestion des Contacts et des Organsations selon divers modèles d’annuaire.
Pour les techniciens, l’interfaçage avec les standards d’annuaires informatiques LDAP ou WebSSO est déjà disponible.


Merci de nous signaler les coquilles ou erreurs qui figureraient dans cette page.


Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 23 décembre 2011, et actualisé en décembre 2011 .

Répondre à cet article